Librinova, une boite à outils pour l’auto-édition

librinova_laure-et-charlotte

Chers DraftQuesters !

Il est important de finir des textes. Une manière de les finir, c’est de les publier. Il y a toutes formes de publication. J’ai déjà fait sur ce blog une présentation de trois formes de diffusion: une communauté d’écrivains amateurs (Infinite RPG), une plateforme d’autoédition (Kobo), un éditeur (Antidata). Aujourd’hui, nous poursuivons notre exploration par une rencontre avec Charlotte et Laure, créatrices d’une solution auto-édition innovante, Librinova, qui travaille à rendre à la fois l’auto-édition plus aisée, et à voir comment l’auto-édition peut déboucher sur l’édition classique.

A bientôt,

David

librinova_laure-et-charlotte

David : Bonjour Charlotte. Bonjour Laure. Qu’est-ce que Librinova ?

Charlotte & Laure : Bonjour David. En quelques mots, Librinova est un site d’aide à la publication à destination des auteurs indépendants.Notre objectif est de leur fournir tous les outils dont ils ont besoin pour publier leur livre en version numérique, simplement, rapidement et de façon autonome.

Nous sommes toutes deux issues du monde de l’édition et avons rapidement réalisé, en voyant les manuscrits s’empiler jour après jour, qu’il y avait une vraie envie des auteurs d’être publiés et lus. Et que cette envie n’était pas satisfaite par les éditeurs. Nous avons donc décidé de leur proposer une solution alternative : Librinova.

David : Si un draftquester parvient au terme de son roman, quelles sont concrètement les services que vous pouvez lui proposer pour diffuser son œuvre ?

Charlotte & Laure: Concrètement, le draftquester qui a terminé son roman et qui souhaite le publier, peut, grâce à la Formule Publication, créer directement sur le site son livre numérique en quelques clics. Il sera ensuite commercialisé au prix choisi par l’auteur sur plus de 90 sites libraires – dont Amazon, Apple et Kobo. Cette Formule coûte 50€ ou 75€ selon la taille du manuscrit et Librinova verse à l’auteur 100% de ses revenus nets jusqu’à 1000 ventes puis 90% au-delà.

Le draftquester qui a par ailleurs besoin de services complémentaires, qu’ils soient éditoriaux, graphiques ou promotionnels, a accès à un vaste choix de prestations professionnelles à la carte.

Enfin, notre diffusion est 100% numérique mais nous proposons à nos auteurs qui rencontrent du succès de les accompagner dans leur recherche d’un éditeur pour une publication traditionnelle en librairie via notre programme « En route vers le papier ».

David : Certains auteurs et lecteurs conservent un attachement au support papier. Que leur proposez-vous ?

Charlotte & Laure : Nous sommes nous même très attachées au livre papier, il était donc hors de question que nous ne proposions rien sous ce format !

Notre offre papier se décline en deux parties. Tout d’abord, nos auteurs peuvent imprimer des exemplaires papier de leur livre pour leur usage personnel avec le service d’impression à la demande. Nous savons qu’il est important pour un auteur d’avoir un exemplaire de son livre dans sa bibliothèque ou de pouvoir offrir son livre à ses proches, c’est pour cette raison que nous avons beaucoup travaillé sur ce service afin que la maquette et la fabrication soient les plus qualitatives possibles. Nous sommes assez fières des premiers essais !

Nous pensons par ailleurs que le rêve de beaucoup d’auteurs reste de voir leur livre en librairie. Or seul un éditeur a la capacité de diffuser à grande échelle en librairie. Nous avons donc créé « En route vers le papier », un programme qui crée une passerelle entre l’autoédition et l’édition traditionnelle, et permettra aux meilleurs de nos titres de connaître un succès « papier » en librairie.

David : Au sein d’un secteur où l’on trouve à la fois de l’édition, de l’autoédition et de l’édition à compte d’auteur, comment vous positionnez-vous ?

Charlotte & Laure : Il est difficile de nous définir ! Commençons par ce que nous ne sommes pas : nous ne sommes pas une maison d’édition puisque nous offrons à tous la possibilité de se publier, quel que soit le style et le genre de livre.

Nous ne sommes pas non plus de l’édition à compte d’auteur, qui a souvent une image peu flatteuse, notamment car l’auteur paye deux fois : il paye pour se faire publier et paye également en ne percevant pas l’intégralité de ses revenus via des droits d’auteur souvent faibles.

Nous sommes totalement dans le mouvement de l’autoédition : nous sommes la boite à outil de l’édition numérique et des auteurs indépendants, c’est à dire un site sur lequel ils peuvent trouver tout ce dont ils ont besoin pour publier leurs livres et être autonomes, tout en gardant la complète maitrise de leurs droits d’auteurs et de l’exploitation de leur ouvrage.

librinova_logo

David : Pouvez-vous nous parler de quelques livres présents chez Librinova et qui ont particulièrement retenu votre attention ?

Charlotte & Laure : Hotel Bogota, un de nos premiers coups de cœur, est un recueil de nouvelles, un genre qu’on trouve aujourd’hui peu en librairie. Celles de David Messager sont originales et variées, avec souvent une touche de fantastique.

Dans un style très différent, le Petit guide de la drague par SMS nous a beaucoup fait rire et a quasiment une fonction d’utilité publique !

Enfin, notre dernier coup de cœur, tout récent, va à Sylvia, de Jean-François Thoron, un roman qui se lit d’une traite et qui mêle habilement histoire d’amour, suspense et fantastique.

Nous avons hâte de découvrir de nouvelles pépites, peut être parmi les écrits des draftquesters !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *