Portrait de Moocer : Nathalie

portrait-moocer-04-nathalie

Pour accompagner le lancement de la nouvelle version du MOOC « Écrire une œuvre de fiction », nous vous proposons une série de portraits des participants de la première session. Aujourd’hui, Nathalie.

Pourquoi écrivez-vous ?

Parce que j’aime raconter des histoires, et que j’ai un besoin envahissant de développer mon propre univers, les histoires que j’ai en tête sont comme des secondes vies (on croirait un titre de jeu video, non ?…), des virtualités dans laquelle je me sens exister. Et je veux partager tout ça, avec l’idée de faire vibrer les gens…

J’aime les histoires, au cinéma, en bande dessinée, en roman, et les mots à l’écrit sont un mode d’expression que j’aime depuis toujours.

Mon travail d’adaptatrice de manga me permet de m’immerger dans l’univers d’un auteur, et de le retranscrire en partant du point du vue de l’auteur pour aller vers le lecteur, pour le lui rendre compréhensible (les différences de langage, culturelles et de mentalité sont énormes entre France et Japon). C’est une forme de traduction mentale.

(Et cette réponse fait plus de 3 lignes, pardon)

Que voulez-vous écrire ?

De tout. J’aime lire de tout, idem pour le cinéma, j’aime tous les types d’histoire, du moment que les personnages sont forts et vivent/ressentent des émotions intenses. J’adorerais écrire un récit de SF, un récit historique aussi, j’ai des idées mais tout reste à écrire… Pour le moment, j’essaye de me consacrer à ce qui semble plus à ma portée : des récits intimistes, parcours initiatiques, souvent, avec de l’amoûr et du s… Les émotions et les relations entre les personnages étant ce qui m’intéresse le plus comme, dans la vie, les relations humaines.

Qu’avez-vous pensé de ce MOOC ?

Super, vraiment. Formateur, instructif, libérateur, positif, enthousiaste, révolutionnaire dans son approche de l’écriture et du métier d’écrivain.

Une réussite.

Quel auteur nous recommandez-vous de lire ?

Emily Brontë.

Reviendrez-vous dans la seconde session de ce MOOC ?

Evidemment ! Je suis au taquet.En attendant le lancement de la nouvelle version du MOOC « Écrire une œuvre de fiction » prévue le 14 mars, nous vous proposons une série de portraits des participants de la première session. Aujourd’hui, Nathalie.

Pourquoi écrivez-vous ?

Parce que j’aime raconter des histoires, et que j’ai un besoin envahissant de développer mon propre univers, les histoires que j’ai en tête sont comme des secondes vies (on croirait un titre de jeu video, non ?…), des virtualités dans laquelle je me sens exister. Et je veux partager tout ça, avec l’idée de faire vibrer les gens…

J’aime les histoires, au cinéma, en bande dessinée, en roman, et les mots à l’écrit sont un mode d’expression que j’aime depuis toujours.

Mon travail d’adaptatrice de manga me permet de m’immerger dans l’univers d’un auteur, et de le retranscrire en partant du point du vue de l’auteur pour aller vers le lecteur, pour le lui rendre compréhensible (les différences de langage, culturelles et de mentalité sont énormes entre France et Japon). C’est une forme de traduction mentale.

(Et cette réponse fait plus de 3 lignes, pardon)

Que voulez-vous écrire ?

De tout. J’aime lire de tout, idem pour le cinéma, j’aime tous les types d’histoire, du moment que les personnages sont forts et vivent/ressentent des émotions intenses. J’adorerais écrire un récit de SF, un récit historique aussi, j’ai des idées mais tout reste à écrire… Pour le moment, j’essaye de me consacrer à ce qui semble plus à ma portée : des récits intimistes, parcours initiatiques, souvent, avec de l’amoûr et du s… Les émotions et les relations entre les personnages étant ce qui m’intéresse le plus comme, dans la vie, les relations humaines.

Qu’avez-vous pensé de ce MOOC ?

Super, vraiment. Formateur, instructif, libérateur, positif, enthousiaste, révolutionnaire dans son approche de l’écriture et du métier d’écrivain.

Une réussite.

Quel auteur nous recommandez-vous de lire ?

Emily Brontë.

Reviendrez-vous dans la seconde session de ce MOOC ?

Evidemment ! Je suis au taquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *