Succès du financement participatif du manuel DraftQuest!

CONQUESTofPARADISE

 

Victory!

Il y a quarante jours, nous avons lancé un financement participatif sur la plateforme Kisskissbankbank.

Ce financement à été souscrit à 131%!

Grâce à ce financement, nous allons pouvoir imprimer et diffuser en librairie le livre « Oser écrire son premier roman », écrit par David, préfacé par Martin Winckler et à la couverture conçue par Geoffrey Dorne.

Ce livre promet d’accompagner ses lecteurs dans la rédaction de leur premier roman, de la première à la dernière page. Il s’adresse aux écrivains en herbe. Mais ceux d’entre vous qui sont plus aguerris y trouveront l’occasion de revoir des choses connues, mais parfois oubliées, dans le feu de l’écriture!

 

Sortie du livre: 1er mars 2014

Ce cours reprend les conseils donnés dans l’atelier d’écriture virtuel que DraftQuest a animé pendant deux mois, à l’automne 2013, sur la plateforme Neodemia. Ces conseils sont enrichis et affinés grâce aux 5000 commentaires que les 1300 participants de cet atelier ont pu formuler. Merci à eux!

D’ailleurs, cet atelier a été un tel succès que nous avons décidé de le reprendre, à partir du 1er mars 2014. Et ce sera justement au même moment que nos partenaires des Editions Aux forges de Vulcain sortiront en librairie « Oser écrire son premier roman ».

Nous vous donnons donc rendez-vous à tous aux premiers jours de mars!

 

Un livre pour changer l’imaginaire de l’écriture

L’image ci-dessus est issue du film 1492 de Ridley Scott, qui raconte la découverte des Amériques par Chirstophe Colomb. C’est un film très imparfait. Mais c’est un film malin. La première scène montre Colomb et son fils sur une plage, observant l’océan et un navire, disparaissant à l’horizon. Colomb épluche une clémentine pour son fils. Quand le bateau finit par disparaître à l’horizon, Colomb dit à son fils que cela montre que la Terre, telle cette Clémentine, est ronde.

C’est une scène d’exposition simple et ingénieuse, car elle suggère deux choses. Tout d’abord, comme dans beaucoup de films hollywoodiens, le destin collectif est ramené à une aventure personnelle. Ensuite, et c’est ce qui m’intéresse, cette scène montre que les plus grandes conquêtes ne sont pas simplement l’effet de dépenses de moyens, mais, le plus souvent résultent d‘un changement dans l’imaginaire. Pour que Colomb atteigne quelque chose de neuf, il lui suffisait d’abandonner l’idée que la Terre était plate. Le reste (trouver des hommes, des bateaux pour faire le voyage) n’est que la conséquence.

De même, la seule chose que nous voulons vous apporter avec DraftQuest, que ce soit avec le livre « Oser écrire son premier roman », avec le cours « Ecrire une fiction » ou avec la future plateforme DraftQuest, c’est une nouvelle vision de l’écriture, qui renonce à l’inspiration au profit de l’enthousiasme, au génie au profit de l’ingéniosité, à la mélancolie au profit du jeu.

 

C’est une grande aventure: vous êtes nombreux à nous accompagner. Merci!

 

 

Commentaires pour “Succès du financement participatif du manuel DraftQuest!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *